View Single Post
  #4  
Old 11-Sep-21, 17:13
Luffy-sama's Avatar
Luffy-sama Luffy-sama is offline
King of the Pirates
Points: 17,053, Level: 56 Points: 17,053, Level: 56 Points: 17,053, Level: 56
Activity: 3.9% Activity: 3.9% Activity: 3.9%
Last Achievements
Award-Showcase
 
Join Date: Jan 2014
Gender: Male
Location: France
Posts: 222
Thanks: 211
Thanked 1,813 Times in 145 Posts
Default Re: Communauté francaise

Quote:
Originally Posted by Roukyy [Only Registered Users Can See LinksClick Here To Register]
Alors sommes nous peu nombreux ? Avons nous peur ? Pourquoi on semble si loin des anglais ou allemands par exemple ? Voilà quel est votre avis ?
Bonnes questions que je me suis posé à plusieurs reprises.

Voici quelques éléments de réponses auxquelles j'ai pensé :

- Effectivement de base on est pas si nombreux que ça ! Donc dur de construire une communauté active avec si peu de personnes. La lutte mixte est un fantasme de niche que peu de gens partagent. Dans le monde cela représente un pourcentage ridicule quand on compare cela par exemple avec le BDSM. Alors à l'échelle de la France, je vous laisse imaginer le nombre total de gens qui partagent ce fantasme...

- C'est à Paris que ça se passe. Comme énormément d'autres chose en France, la lutte mixte ne fait pas exception face au phénomène de centralisation de notre capital. Il y a beaucoup plus de monde à Paris et mathématiquement plus d'activité. Il suffit d'aller voir sur les sites spécialisés pour constater qu'en fait, beaucoup de sessions s'organisent là bas. Des producteurs comme Models Wrestling ou oXfighterz organisent également des évènements. Certes, ces derniers sont orientés catfight mais cela reste proche du domaine. D'un point de vue extérieur je ne suis pas sur qu'on pense que la communauté française soit inactive. Mais d'un point de vue de français de provinces, c'est le néant !

- Un fantasme plus facile à vivre dans les pays anglo-saxon.
Pour finir, je pense que de manière général, la lutte est un sport de culture anglo-saxonne. C'est un sport qui fait parti de leur histoire, il est énormément documenté, on le pratique au lycée, en sport indiv etc... En france, notre culture est plus orienté sur les arts-martiaux tels que le judo ou le karaté. Typiquement, il est difficile de parler de ce fantasme en français sans utiliser de termes anglais comme "bodyscissor" ou "facesitting". Cela ne facilite pas le fait que ce fantasme puisse mieux se répandre en France.

Bien entendu, je ne suis pas en train d'affirmer quoi que ce soit mais voilà en gros ce que je pense. Très curieux d'avoir votre avis ^^
Reply With Quote